50EME ANNIVERSAIRE DE LA FETE DE LA VICTOIRE

 

 Le président Bouteflika :

 les législatives "première phase du processus

 de réforme  global"

 

(APS) dimanche 18 mars 2012 17 : 29

 

 

 

ALGER- Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a indiqué dimanche que les prochaines élections législatives constitueront "la première phase du processus de réforme global", précisant que "les instruments juridiques nécessaires ont été mis en place et les résultats seront palpables progressivement à partir des élections législatives".

 

Dans un message à l’occasion de la fête de la victoire, le président Bouteflika a affirmé de nouveau que "la réforme que nous visons et qui implique la justice pour veiller sur son intégrité et sa transparence, est une réforme nationale et une étape naturelle dans l’édification de la nation après que les bases matérielles essentielles eurent été consacrées et le niveau de vie des citoyens amélioré".

 

Le président de la République a ajouté que l’Algérie compte mener ce processus en tenant compte de l’intérêt national, progressivement et de façon constructive sans tourner le dos aux développements en cours.

 

Le chef de l’Etat a ajouté que "les prochaines élections législatives pour la supervision desquelles des magistrats compétents ont été choisis constituent la grande épreuve de cette démarche", ce qui amène, a-t-il dit, à appréhender avec une mentalité nouvelle et de façon plus mûre le sens de la députation, de la représentation parlementaire et du rôle national et local du député.

 

Si dans le passé la priorité exigeait que le pouvoir législatif soit investi de fonctions précises et déterminées, "il est aujourd’hui face à une nouvelle réalité et un environnement politique et social nouveau fondé sur des concepts et des règles dictés par la nouvelle mission", a souligné le président Bouteflika.

 

"Le candidat à cette haute responsabilité doit réfléchir longuement sur ce que ce qui est attendu de lui et sur la portée du privilège que lui offre sa mission. Il est ainsi plus que jamais face à une responsabilité qui lui commande d’assurer des résultats effectifs tant au niveau de l’espace géographique qu’il représente qu’au niveau national", a-t-il encore souligné.

 

A propos du rôle de la justice dans la surveillance des élections, le chef de l’Etat a précisé que le pouvoir judiciaire "sera dans les prochains jours face à une responsabilité nationale qui mérite que l’on s’y arrête car pour la première fois il incarnera le rôle de surveillant impassible des prochaines élections législatives".

 

 

(APS) dimanche 18 mars 2012 17 : 45

 

Le président Bouteflika appelle à une participation massive aux prochaines législatives

 

 

ALGER- Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a exprimé l’espoir d’une participation massive des électeurs aux prochaines élections législatives prévues le 10 mai.

 

"J’ai tout espoir que les prochaines élections verront une participation massive des enfants de la nation avec autant d’engouement et d’enthousiasme qui avait poussé ces derniers un certain jour de 1962 à exprimer leur voix lors du referendum sur l’autodétermination", a indiqué le président de la République dans un message à l’occasion du cinquantenaire de la fête de la victoire.

 

Le chef de l’Etat a également exprimé son souhait que "la femme algérienne qui était à l’avant garde des événements les jours de victoire et durant la lutte pour la victoire, fera montre de son mérite et de sa position lors de ces élections aussi bien en tant qu’électrice qu’élue".

 

"Ses acquis dans les domaines scientifique et professionnel notamment justifient sans aucun doute sa présence en force au sein des institutions constitutionnelles et des structures locales élues ce qui est de son droit mais aussi de son devoir", a souligné le président Bouteflika.

 

 

 

 

 Message du président Bouteflika à l’occasion du 50ème  

 anniversaire de la fête de la victoire (Texte intégral)